Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Profitez de -10€ sur votre première commande

En vous abonnant à la newsletter. Une fois de temps en temps, quelques mots sur : les boutiques éphémères, les affuteurs recommandés par ETCH, les nouveaux produits et quelques anecdotes de couteliers

Article: Backstand coutellerie : un outil indispensable pour les couteliers

Backstand coutellerie : un outil indispensable pour les couteliers
découpe

Backstand coutellerie : un outil indispensable pour les couteliers

La coutellerie est un art qui demande patience, précision et les bons outils. Pour les couteliers amateurs ou débutants qui souhaitent progresser dans la coutellerie, l’utilisation d’un backstand est essentielle. Dans cet article, nous vous présenterons tout ce que vous devez savoir sur cet outil polyvalent et ses différentes options.

Qu’est-ce qu’un backstand pour la coutellerie ?

Un backstand de coutelier est une ponceuse à bande stationnaire spécialement adaptée aux travaux de coutellerie. Cet outil permet de réaliser des émoutures régulières et des finitions impeccables sur les lames en acier et les manches de couteaux. Il offre une précision inégalée par rapport aux outils classiques tels que les meuleuses, les tourets ou les limes.

Pourquoi utiliser un backstand pour la coutellerie ?

Le recours à un backstand de coutelier est indispensable pour obtenir des résultats professionnels dans la fabrication de couteaux. Bien que les débutants puissent se débrouiller avec des outils classiques, l’utilisation d’un backstand garantit des émoutures régulières et des finitions de haute qualité.

Grâce à sa conception spécifique, un backstand de coutelier offre une grande modularité, permettant aux couteliers de l’adapter à leurs besoins spécifiques en matière de matériaux et de composants de coutellerie. Il permet également de gagner du temps et de l’effort lors des différentes étapes de fabrication. Le backstand de coutelier assure aussi une meilleure précision et une plus grande efficacité.

Les différents modèles de Backstand de coutellerie sur le marché

Il existe plusieurs fabricants de backstand de coutelier sur le marché, bien qu’ils soient relativement peu nombreux. Voici quelques exemples de fabricants et de modèles populaires :

1. Titangrinder

Titangrinder est l’un des fabricants les plus connus de backstand de coutelier. Leur ponceuse à bande stationnaire est spécialement conçue pour les couteliers et est homologuée CE. Titangrinder offre une machine entièrement modulable, adaptée aux matériaux et composants spécifiques de la coutellerie. Ils proposent également un modèle haut de gamme avec un éventail d’accessoires et un moteur puissant avec un variateur de vitesse et inversion du sens.

2. Paulo Simoes

Paulo Simoes est un coutelier qui fabrique et commercialise son propre backstand de coutelier. Son modèle SRE est simple, robuste et efficace, avec un moteur monophasé de 2 CV et une roue de contact rainurée. Le backstand de Paulo Simoes est réglé pour des bandes de 2 000 X 50 et inclut un plateau pour surfaçage ou émouture plate. Les bras sont réglables et le bouton de commande est déporté.

3. Techmachine

Techmachine propose également des backstand de coutelier, mais leurs composants sont fabriqués en Chine. Bien que moins connu, leur modèle offre une alternative plus abordable pour les couteliers qui recherchent un backstand de qualité.

Comment fabriquer son propre backstand de coutelier ?

Si vous êtes un coutelier bricoleur et que vous souhaitez économiser de l’argent, il est possible de fabriquer votre propre backstand de coutelier. Voici les étapes de base pour fabriquer un backstand :

  1. Commencez par la base en utilisant des tubes carrés de 40 X 40 pour assurer la stabilité.
  2. Choisissez une pompe de piscine pour constituer le moteur de votre backstand.
  3. Concevez la roue d’entraînement en tenant compte de l’arbre du moteur et de la vitesse de rotation souhaitée.
  4. Créez le support de la roue de contact en utilisant une tige filetée de 20 et assurez-vous qu’elle a une dureté suffisante.
  5. Soudez l’axe sur le tube et alignez les deux roues avant de souder le bloc roue sur le bloc moteur.
  6. Réalisez un système de réglage pour ajuster la position des bras et du plateau en fonction de vos besoins.
  7. Ajoutez une table plane faite de cornières de 50 X 50 fixées sur des tubes coulissants pour faciliter le surfaçage et l’émouture plate.

Conclusion

Un backstand de coutellerie est un outil indispensable pour les couteliers passionnés qui souhaitent progresser dans la fabrication de couteaux. Il offre une puissance, une précision et une modularité inégalées par rapport aux outils classiques.

Que vous choisissiez d’acheter un modèle commercial ou de fabriquer le vôtre, un backstand de coutelier vous permettra d’obtenir des résultats professionnels et de réaliser des émoutures régulières et des finitions de haute qualité.

N’oubliez pas de choisir un modèle adapté à vos besoins et à votre budget. Que vous soyez un coutelier amateur ou un professionnel expérimenté, l’utilisation d’un backstand de coutelier vous permettra d’explorer de nouvelles techniques et d’améliorer votre artisanat. Alors lancez-vous et laissez libre cours à votre créativité dans l’art de la coutellerie !

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Lire plus d'articles

Dévoiler l’art de la fabrication des couteaux
Histoire

Fabrication des couteaux : tradition et innovation

La fabrication des couteaux est une forme d’art ancienne qui a captivé l’imagination des artisans du monde entier depuis des siècles. C’est un processus complexe qui nécessite une connaissance ...

En savoir plus
Forge et coutellerie : du métal brut aux couteaux professionnels
découpe

Forge et coutellerie : du métal brut aux couteaux professionnels

La coutellerie et la forge sont des métiers qui ont résisté à l’épreuve du temps, fusionnant tradition et innovation. Dans cet article, nous explorerons l’art de transformer le métal brut en co...

En savoir plus